A propos de ce blog

Adepte de la randonnée urbaine, toujours un appareil photo dans le sac, je mitraille avec mon objectif les murs de ma ville et ceux de celles que j’ai  l’occasion d’arpenter.
Cette chasse aux trésors muraux, je la poursuis également sur le net et trouve de nombreuses pépites, trop souvent éparpillées, perdues dans la toile…
Dans le blog, je vais regrouper tags, graffiti, affiches, collages, autoc’ et autres moyens d’expression de chez moi et d’ailleurs…

Ces images sont copyleft mais elles ne sont en aucun cas utilisables à des fins commerciales ou sur des supports à buts commerciaux.

Fragment de tags:
Fragments d’art et d’expression évadés des salons !

************************

Me contacter ou m’envoyer des photos (avec le nom de la ville ou le pays, ça serait cool !):

fragmentde[at]gmail.com

************************

 

En France, le graffiti est condamné par la loi puisqu’il est considéré comme une « destruction, une dégradation ou une détérioration volontaire d’un bien appartenant à autrui ». Les graffeurs qui sont pris en flagrant délit sont punis d’une contravention de 5e classe (1 500 euros ou plus) s’il n’en résulte qu’un dommage léger (Article R.635-1 du Code Pénal) ou d’une d’une amende pouvant atteindre 30 000 euros et d’une punition pouvant atteindre 2 ans d’emprisonnement dans les autres cas (Article 322-1 du Code Pénal).


%d blogueurs aiment cette page :